7 septembre 2022 / Fonction publique

Contre la hausse des prix, l’État agit

Depuis des mois, sous l’effet de la reprise économique mondiale après la période de ralentissement due au Covid-19, puis de la guerre en Ukraine, les prix montent et pèsent sur le quotidien des Français.

Article

« Nous avons protégé les Français. Et nous allons continuer car beaucoup de nos concitoyens restent à la merci de chaque hausse de prix. » Élisabeth Borne, Première ministre

Face au niveau d’inflation sans précédent Stanislas Guerini, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a pris une mesure exceptionnelle : l’augmentation générale du point d’indice de la fonction publique de 3,5%, pour tous les agents publics. C'est la plus forte augmentation depuis 37 ans !

Le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a voulu une mesure forte, visible sur la fiche de paie.

Cette augmentation, additionnée aux augmentations individuelles moyennes de 1,5% par an représente donc une progression moyenne de 5% de la rémunération des agents de la fonction publique.

Grâce à cette décision forte, il n’y aura plus d’agents publics rémunérés au seul niveau du SMIC.

« Cette mesure est concrète, efficace et puissante pour le pouvoir d'achat des agents. Elle était attendue et nécessaire. » Stanislas Guerini

Le gouvernement se mobilise de manière inédite, dans tous les secteurs, pour protéger le pouvoir d’achat des Français : bouclier tarifaire, suppression de la redevance audiovisuelle, hausse des prestations sociales de 4%, forfait mobilités durables.

Ce sont des mesures concrètes, fortes, qui viennent protéger le portefeuille de tous les Français.

De manière très concrète, contre la hausse des prix, l'État agit.

Plus d’informations sur : https://www.gouvernement.fr/les-priorites/pouvoir-d-achat

Partagez sur :

Hôtel de Rothelin-Charolais, Paris @ Service photographique de Matignon

8 septembre 2022 / Fonction publique

Article

7 septembre 2022 / Fonction publique

Article