18 septembre 2020 / Nos actions

Égalité des chances : déplacement en Moselle

Vidéo
Cabinet de la ministre

En Moselle, à Fameck , Amélie de Montchalin a rencontré les élèves du lycée St-Exupéry bénéficiant du programme Convention Éducation Prioritaire mis en place par Sciences Po Paris, et des anciens élèves de ce programme qui poursuivent brillamment leur parcours dans la fonction publique. Ces échanges l’ont assurée d’une chose : il est nécessaire de faire encore plus pour que la fonction publique soit le laboratoire de l’égalité des chances dans notre pays. La fonction publique doit redevenir cet exemple d’ascenseur social réussi qui fait tout son sens.

De l'égalité formelle à l'égalité réelle, de nombreux chemins sont ouverts, comme les conventions éducation prioritaire. D'autres restent à créer, à accélérer. Ici à Fameck comme partout en France, les  élèves les plus talentueux et méritants quelles que soient leurs origines familiales, sociales et culturelles doivent avoir accès le même aux concours de la fonction publique.

Le président de la République l’a rappelé ; « nous devons aller plus fort, plus loin » pour produire une « petite révolution » dans l’accès au grand concours. Amélie de Montchalin annoncera prochainement un plan en ce sens. C’est une priorité pour notre République, pour la confiance collective et notre capacité à donner à chacun, dans ce pays, la conviction et la preuve que l’égalité des chances est une réalité et non un concept.

Partagez sur :

Toute l'actualité

16 octobre 2020 / Nos actions
VidéoCabinet de la ministre
2 octobre 2020 / Nos actions
Vidéo
18 septembre 2020 / Nos actions
VidéoCabinet de la ministre
7 septembre 2020 / Transformation numérique de l’Etat
Article
4 septembre 2020 / Nos actions
ArticleCabinet de la ministre