27 mai 2021 / Fonction publique

Amélie de Montchalin lance une consultation sur les carrières dans l’encadrement supérieur de l’Etat

La réforme de la haute fonction publique annoncée par le Président de la République le 8 avril dernier lors de la convention managériale de l’Etat est destinée à la consolider, à la rendre plus ouverte et plus attractive, au service des Français.

Vidéo

Portée par le Premier ministre et la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, cette réforme permettra aux cadres supérieurs de l’Etat de recevoir une formation initiale et continue renouvelée en phase avec les enjeux du XXIe siècle et de poursuivre des carrières plus stimulantes, en offrant à tous la chance d’accéder à une variété de métiers, en fonction de leurs aspirations, de leurs compétences et des besoins des services publics. 

C’est dans cette perspective, et en préparation de la mise en œuvre de la réforme dont les principes sont définis dans l’ordonnance qui sera présentée en Conseil des ministres le 2 juin, qu’Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, lance aujourd’hui une consultation permettant aux cadres supérieurs de l’Etat d’apporter leurs idées et d’indiquer leurs aspirations.

Cette consultation a vocation à nourrir ces travaux à venir d’application des principes de la réforme, dans une logique de co-construction avec les employeurs publics, mais aussi avec les cadres supérieurs de l’Etat qui sont les premiers concernés.

La consultation, disponible sur https://consultation-cadres-sup-etat.fr/ est ouverte dès aujourd’hui et jusqu’au 18 juin. Elle fera l’objet d’une restitution au Premier ministre et à la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques au cours d’une nouvelle convention managériale de l’Etat en juillet, et les conclusions en seront rendues publiques.

Partagez sur :